- MesSouvenirs.com - http://messouvenirs.net/blog -

Qu’est-ce qui m’arrive?


Warning: mysql_get_server_info(): Access denied for user 'messouve'@'localhost' (using password: NO) in /home/messouve/public_html/blog/wp-content/plugins/xml-google-maps/xmlgooglemaps_dbfunctions.php on line 10

Warning: mysql_get_server_info(): A link to the server could not be established in /home/messouve/public_html/blog/wp-content/plugins/xml-google-maps/xmlgooglemaps_dbfunctions.php on line 10

Qu’est-ce qui m’arrive? Me semble être un titre juste, sinon quels nouveaux malheurs me touchera dans la semaine à venir. Je vous rassure déjà, ce n’est rien de grave, mais je semble cumulé les malchances depuis une semaine pourtant tout allait si bien dernièrement. J’avais obtenu une promotion, la formation commençait enfin pour que je sois prêt en janvier, voilà qu’une série d’événements me fait douter. C’est que j’ai mon auto, ma Subaru, depuis juillet 2004 et je n’ai jamais eu d’accident ou autre problème avec, mais voilà que dans une même semaine, j’ai 2 malchances. Sans compter que pour la première fois, depuis que je travaille pour cet employeur (2002), ils ont oublié de me payer 7 heures. Je ne sais pas, c’est quoi les probabilités que tout ça m’arrive dans une même semaine, mais cela me semble beaucoup. Et je me dis que si la tendance se maintient, je devrais être bon pour démolir l’auto d’ici une semaine.

Commençons par le début… Ma première malchance a eu lieu, le vendredi 6 novembre. Ce vendredi-là, j’avais une formation de 8h à 16h, avec une heure pour diner. Le midi, j’ai été diner chez moi, même si cela me donne peu de temps, puisque je dois traverser la ville de bord en bord pour ainsi dire. Donc, j’étais un peu pressé, mais pas d’exagération côté limite de vitesse. Mais, voilà qu’à environ 1 km avant que je quitte le boulevard, la personne à l’avant a ralenti sans raison. Donc, je la dépasse, de plus de toute façon je dois changer de voie, car je tourne à gauche à l’arrêt suivant. Je dépasse et en même temps que je dépasse, je me dis qu’est-ce qu’elle fait? Elle accélère de nouveau… Finalement, un peu avant d’arriver dans la grande courbe, cela fait bang sur le côté passager. Elle vient de m’accrocher sur le côté. Je donne un petit coup de volant contraire, et j’accélère. La suite est presque digne d’un film… Je regarde dans mon rétroviseur et je la vois tourner les roues à l’extrême… excusez-moi, mais sa réaction est stupide et inutile. Voilà qu’elle part en 180 degrés, elle traverse le terre-plein et elle se ramasse en sens inverse. Moi, je continue et je m’arrête un peu loin, avec une autre personne témoin de tout ça.

Je commence par débarquer et on va voir ma voiture et peu de temps après mon « agresseur » arrive. Bonne nouvelle en soit, cela signifie qu’elle a évité les lampadaires et les tonneaux. On regarde ma voiture et aussi surprenant que je pouvais le penser, tout semble beau. Aucune trace, mais il faut dire que ma voiture est vraiment sale ce qui rend la tâche ardue. On va voir ensuite la sienne, aucune trace également de l’accrochage. Comme, je suis pressé, que ma voiture semble ne rien à voir, je crois alors que ce n’est pas nécessaire de faire venir la police et  de faire un constat à l’amiable, vu l’absence de dégât.

On reprend, donc la route et une fois rendue à la maison. Là,je m’aperçois qu’il a une trace de l’accrochage sur ma porte arrière côté passager. Là, je regrette de ne pas avoir fait venir la police, car plus j’y pense plus je doute des facultés de la personne à conduire. D’après moi, elle conduisait sous l’influence de médicaments, car elle ne sentait pas l’alcool et sa réaction m’a semblé étrange. Je ne comprends pas comment une personne qui fait un 180, traverse un terre-plein, se ramasse en sens inverse a une réaction comme si tout était normal, avec un quasi-sourire. C’est normal? Moi, en tout cas, j’aurais eu le coeur qui me débat. Malgré tout, dans l’après-midi, j’ai réussi à retourner à temps à ma formation, en mangeant assez stressé. Le samedi, j’ai décidé de laver l’auto pour voir les dégâts et faire partir la marque de peinture. À mon agréable surprise, sa peinture est bien partie et ma peinture n’a même pas une grafigne, par contre j’ai une petite bosse de près de 10 cm dans la porte. Dommage, mais bon il est trop tard pour que je fasse quelque chose. Suite à cet accrochage, j’ai décidé d’être prudent et de poser mes pneus d’hiver une semaine plus tôt que prévu. Normalement, j’attends la première neige, mais j’ai voulu cette fois être prudent pour me protéger des autres. Une chance!

Car, ce jeudi en finissant de travailler, j’ai de nouveau eu une malchance avec l’auto. Comme, je devais aller faire le plein d’essence, j’étais moins pressé et au lieu d’être dans la voie pour dépasser, je suis resté sagement derrière un autre, en roulant pépère. Voilà, qu’il m’est apparu devant moi, sur la chaussée quelques bûches de bois, car un crétin a laissé tombé en chargeant mal son voyage. À 17 heures, avec le trafic, à 95 km/h, je n’ai pas eu le temps de réagir et éviter l’obstacle et une de mes roues a été heurtée. Les dommages étaient faits et comme il restait moins d’un kilomètre pour me rendre au poste à essence, je n’ai eu d’autre choix que de continuer avec la vibration. Une fois arrêté, j’ai été voir les dommages et ma roue avant à droite était fichue. Elle a reçu l’impact sur le bord extérieur et elle était bossée. Comme, il me restait environ 3 km, j’ai pensé au départ regonflé le pneu pour qu’il tienne la route, mais rien à faire. J’ai donc dû, sortir pour la première fois de ma vie, la roue de secours et faire un changement de roue sans outil pneumatique. Heureusement, car la roue avait été posée la semaine précédente, celle-ci n’était pas trop dure à dévisser. Je n’imagine même pas la force que ça doit prendre pour dévisser un boulot collé, vu la faible longueur de l’outil « Subaru ».

Samedi, j’ai été acheté une nouvelle roue d’acier et 68 $ plus tard, la Subaru a retrouvé ses 4 roues. 68 $ que j’aurais pu sauver si la personne qui a perdu une partie de son chargement avait pris le temps de bien attacher sa marchandise. Un petit 5 minutes qui m’aurait évité de gaspiller de l’argent et une bonne heure de mon temps. Une chance par contre que j’avais remplacé les mags par les roues d’acier la semaine précédente et que mon pneu était encore bon, car sinon $$$.

À présent, je me dis qu’est-ce que je fais? Je dépasse, je me fais accrocher sans raison. Je ne dépasse pas, je démolis une roue. Quoi faire?